Pour quelques lignes de plus…

J’aime les ordinateurs sous toutes leurs formes, j’aime le code et j’aime expérimenter.

Ce blog n’a d’autre but que partager mes divagations dans ce domaine.  Je ne l’envisage que dans l’esprit ‘Open Source’. Tous les codes sources publiés sont donc, sauf instruction contraire, libre de droits et librement réutilisables dans vos projets. Simplement, n’oubliez pas de citer ce blog comme source…

Je crée aussi des applications mobiles, de préférence pour iOS, et en langage Swift. C’est pourquoi j’essaierai aussi de vous partager quelques ressources francophones sur ce langage !

Pour le site pro, c’est ici : Vincent Barousse

Bonne consultation.

Publicités

Reiki Energy

Screenshot3-iphone10FR

Une grosse mise à jour de l’application iOS Reiki Energy, destinée aux praticiens Reiki.

L’appli est maintenant optimisée pour le nouvel écran de l’iPhone X, et un gros travail à été réalisé sur le coté « responsive », afin d’améliorer l’expérience utilisateur sur iPad Pro et iPad.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à aller voir sur le site : https://reikienergyapplication.wordpress.com/

Et, si vous êtes intéressé, vous pouvez télécharger l’appli ici :

download_on_the_app_store_badge_us-uk_135x40

Ubuntu 17.10

cof_white-orange_hex

Il y a quelques (dizaines…) d’années, j’ai découvert un OS nommé Linux. Avait alors commencé une grande histoire d’amour, même si parfois, il y avait plus d’histoires que d’amour, j’en conviens.

Puis je suis passé. de l’autre coté, en devenant développeur d’application iOS, je travaille au quotidien sur des machines Apple, dont je suis pleinement satisfait. Je conserve cependant un pied dans Linux pour l’OS de mes serveurs…

Bref, tout ça pour dire que ces dernières années, je n’avais rien trouvé de très excitant dans les dernières distributions de Linux.

Cela à changé hier ! J’ai testé Ubuntu 17.10 !

Je ne parlerai ici que de l’interface, pas du système lui même, de toutes façons customisable à l’envie, comme sur tout Linux.

Donc Ubuntu à laissé tombé l’environnement Unity, que personnellement, j’aimais bien.. Pour le remplacer par une interface graphique basée sur Gnome. Le serveur graphique Wayland, exit le projet Mir.

Le changement visuel du bureau Gnome avec son dock n’est pas radical, mais c’est globalement plus joli :

Bureau ubuntu 17.10

1 click sur le bouton « activités » affiche les logiciels installés sur l’ordi. Cela ressemble fort à ce que l’on trouve sur mac OSX. C’est en tous cas très réussi :

Activites Ubuntu 17.10

On gère les préférences un peu comme sur une tablette :

Paramètres Ubunut 17.10

Et la croix pour fermer les fenêtres est maintenant à droite, comme sur Windows :

Fenêtres Ubuntu 17.10

Le catalogue d’application est toujours aussi riche :

Logiciels Ubuntu 17.10

Bref, cette distribution à tout du bon crû ! Ubuntu est toujours aussi simple à installer, aussi intuitive pour des personnes ayant aucune expérience de Linux, voir même de l’informatique tout court.

Vivement la version LTS !

 

Digressions autour du 13

En ce moment, je suis en pleine campagne « marketing » pour l’application « Mes Animaux et Moi ». Mais, suite à je ne sais quelle malencontreuse manipulation de ma part (je ne suis pas très calé en science Facebookienne), j’ai eu la surprise d’avoir ce message lors d’une participation à un groupe.

Le chiffre 13 m’a étonné (en plus de passablement m’énerver car Facebook n’est pas vraiment loquace sur les raisons de cette notification), en effet, en tous cas en France, nous donnons couramment des délais de 5, 7, 15 jours… Mais jamais 13.

Cela m’a inspiré quelques réflexions sur le chiffre 13. Attention, je ne dis absolument pas que Facebook à ce genre de considérations… simplement ce que cela m’inspire.

Donc ce qui me concerne, 13 me fait penser au dernier album d’Indochine 😉 Mais pas que.

La peur du nombre 13 à même un nom : la triskaidecaphobie (ouf), triskaideca signifiant 13 en grec. Le nombre 13 se retrouve dans une infinité de cultures, et peut aussi bien prendre une signification maléfique que bénéfique.

Nous pouvons commencer notre voyage ésotérique par le Tarot de Marseille, dans lequel l’arcane treize est l’arcane san nom, représentée par un squelette, la mort. Elle souligne l’incertitude, l’hésitation, la versatilité ou encore une transformation, la fin de quelque chose – la mort – et un renouvellement, une rupture, c’est à dire un changement très important. (Simon Desrosiers).

Pour les kabbalistes hébreux, 13 est le nombre du serpent, du dragon, de Satan et du meurtrier. Selon la Kabbale, il y aurait 13 esprits du mal.

Mem, la treizième lettre de l’alphabet hébreu, est la première lettre du mot met, qui signifie mort (idem avec la langue française).

13 ans est également la majorité religieuse pour les enfants juifs. La Foi juive énonce 13 articles qui sont nommés les dogmes fondamentaux du Judaïsme.

Dans l’Egypte antique, la vie était symbolisée par une échelle à 12 barreaux, dont le treizième donne sur l’éternité. 13 était donc le symbole de la mort du corps et du passage d’une existence à l’autre.

Dans la religion catholique, le Christ avait 12 apôtres (12 + 1 = 13). Lors de la Cène (le dernier repas, il y avait 13 convives, et il est dit que le 13 ème était Judas, celui qui aurait trahi Jésus. 13 Symbolise aussi la rebellion de Satan. Mais 13 est aussi la valeur numérique de J.C. (Jésus Christ) : C = 3, J = 10.

Le 13 ème chapitre de l’Apocalypse est consacré à l’Antéchrist.

Le purgatoire chrétien serait composé de 13 niveaux.

Le 13 contient l’unité (1) et la trinité (3).

Une année est composée de 13 * 4 semaines (= 56), et l’alphabet comporte 26 (13 * 2) symboles. La 13 ème heure est en réalité la 1 ère heure, 12 étant aussi 0.

Il y avait 13 balles de plutonium dans la bombe lancée sur Nagasaki par les USA en 1945, et 13 est aussi le nombre de fusils dans un salut aux fusils de US Army.

En France, le numéro de sécurité sociale comporte 13 chiffres.

Les 13 est donc un nombre extrêmement chargé d’un point de vue émotionnel (le logo « je suis Charlie », qui rappellera quelques mauvais souvenirs, comporte 13 lettres).

Le marketing s’y met aussi ! Essayer de tourner de 90° le logo de McDonald et vous obtenez un 13… on peut aussi citer la chaîne 13ème rue.

Mais bon, même si il n’a pas porté chance aux Templiers, le 13 est considéré comme nombre de chance par les joueurs…

Tout n’est donc pas négatif !

Alors à votre avis, que peut bien signifier le nombre 13 pour FB ? Si vous avez la réponse, n’hésitez pas à commenter !

 

Nouveau tutoriel vidéo : un datepicker en Swift

Un nouveau format de tutoriel : la vidéo !

On commence par une fonction simple mais souvent utile : afficher un datepicker lorsque l’utilisateur clique sur un champ texte.

Si cela vous plaît, abonnez vous à ma chaîne !

Comme d’habitude, vous pouvez télécharger le projet terminé ici : Dropdox

Si vous avez des questions / commentaires, c’est là :

Mes animaux et moi

iphone-accueil-fr-demo.jpg

Cette foi, c’est bon, l’application « Mes animaux et moi » (« My pet family ») à été validée par Apple cette nuit…

Cette application, c’est :

« Un carnet de santé pour tous vos animaux de compagnie, chien, chat, lapin, cochon d’Inde, perruche… Synchronisable entre plusieurs appareils iOS grâce au mode Cloud. »

Plus de détails sur le site web : mes animaux et moi ou sur l’app store :

download_on_the_app_store_badge_us-uk_135x40

Un giga merçi à Fabienne et Isabelle pour leur inestimable aide !

Réduire la taille d’une image en Swift

Swift_logo

Juste un partage d’une méthode trouvée aujourd’hui sur Stakoverflow (j’ai oublié de mettre le lien en marque page).

Donc, si vous voulez réduire la taille d’une image, pour la mettre sur un serveur en ligne, ou simplement réduire l’espace disque utilisé, vous pouvez utiliser cette fonction :

——————————– Code ———————————-

import UIKit

func resizeImage(image: UIImage, targetSize: CGSize) -> UIImage {

// usage :
// self.resizeImage(UIImage(named: « yourImageName »)!, targetSize: CGSizeMake(200.0, 200.0))

let size = image.size

let widthRatio = targetSize.width / image.size.width
let heightRatio = targetSize.height / image.size.height

// Figure out what our orientation is, and use that to form the rectangle
var newSize: CGSize
if(widthRatio > heightRatio) {
newSize = CGSize(width: size.width * heightRatio, height: size.height * heightRatio)
} else {
newSize = CGSize(width: size.width * widthRatio, height: size.height * widthRatio)
}

// This is the rect that we’ve calculated out and this is what is actually used below
let rect = CGRect(x: 0, y: 0, width: newSize.width, height: newSize.height)

// Actually do the resizing to the rect using the ImageContext stuff
UIGraphicsBeginImageContextWithOptions(newSize, false, 1.0)
image.draw(in: rect)
let newImage = UIGraphicsGetImageFromCurrentImageContext()
UIGraphicsEndImageContext()

return newImage!
}

——————————– / Code ———————————-

Ensuite, elle s’utilise comme cela (bien sûr, remplacer les valeurs 200.0 par la taille finale désirée) :

self.resizeImage(UIImage(named: « yourImageName »)!, targetSize: CGSizeMake(200.0, 200.0))

L’intérêt de cette méthode est qu’elle conserve les proportions de l’image.